Mes chaussettes sont trouées !

Chaussettes trouées
Chaussettes respirantes, avec circulation d’air

Alors quelle solution pour avoir des nouvelles chaussettes avec le moins d’impact possible sur l’environnement ?

1. Solutions la plus écologique et économique : marcher pieds nus

Nous l’avons testé à la Ferme Aventure, premier parc pieds nus de France.

Parcours pieds nus à la Ferme Aventure

Bon c’est sympa pour un week-end original, quand il fait beau, mais au quotidien ce n’est pas la même chose. Et porter des chaussures sans chaussettes n’est pas à recommander pour des raisons d’hygiène. Alors que faire ?

2. Réparer ? Repriser ?

Pour ceux et celles qui voudraient s’y mettre je vous laisse un lien de conseils. Aller parler à vos mères et grands mères, elles ont souvent garder le souvenir de l’époque ou il n’y avait pas d’autre solution que de garder le plus longtemps possible ses vêtements en bon état.

Personnellement j’avoue que ce n’est pas mon truc… Et j’ai donc continuer à chercher une solution écologique et « faignante ».

3. Trouver dans le commerce des chaussettes écoconcues, éthiques et équitables.

Aïe, ça va faire mal au porte monnaie… Je vais peut-être quand même me mettre à repriser mes chaussettes…

Et là je me suis mise à chercher dans les dédales d’internet la meilleure solution pour l’environnement. Chaussettes en coton, en bambou, en lin, en chanvre… Fabriquées en France,

J’ai utilisé une base de données de l’Ademe pour calculer l’impact environnemental de ces deux solutions. Je vous passe les détails mais en gros ya pas photo, les chaussettes en fibres recyclées sont de loin les plus écologiques puisque la matière première secondaire est déjà en France. On supprime ainsi l’impact lié aux plantations de cotons (l’irrigation, les pesticides, l’occupation des sols) et lié aux transports, que ce soit du coton ou des chaussettes si elles sont réalisées sur place.

Conclusion

Et c’est comme ca que j’en suis venue à dépenser 38€ pour l’achat de 3 paires sur le site www.chaussettesorphelines.com.

Moi et mes belles chaussettes recyclées en France

Bien que ces chaussettes ne soient pas d’une douceur inégalable, elles sont très confortables.

Astuces : vu le prix exorbitant du textile recyclé, préférez les soquettes aux chaussettes montantes, la différence de prix est significative !

Ce qui m’a décidé aussi, c’est le fait que derrière cette boutique se cache une association qui oeuvre pour la réinsertion. Acheter des produits dans ce genre d’association c’est comme leur faire un don, ca sert à soutenir leur action au niveau local.

Bref que du positif. Je vous ferai le points – dans quelques années j’espère vu l’investissement – sur la durée de vie de ces chaussettes. En tout cas, je me suis promis de les repriser celles là ! 😉

A bientôt pour de nouvelles aventures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer